Comment guérir d’une entorse cervicale grâce à la physiothérapie : quelle conduite tenir ?

Accueil Santé Comment guérir d'une entorse cervicale grâce à la physiothérapie : quelle conduite...

Le trouble musculo-squelettiques du cou qu’est l’entorse cervicale, est l’une des pathologies les plus répandues de nos jours, causée dans la majorité des cas par un choc brutal reçu dû à un accident automobile ou sportif, elle reste cependant connue sous le nom du coup du lapin. Ainsi des douleurs persistantes, naissent en s’accentuant et en se transformant d’un épisode périodique à chronique, ce qui impose dans ce cas-là une prise en charge afin de les atténuer voire stopper de manière définitive.

Un diagnostic médical s’impose !

On parle d’entorse cervicale, quand le mouvement d’articulation flexion/extension devient anormalement exécuté provoquant ainsi une lésion du ligament reliant les vertèbres entre elles.

Ce traumatisme violent dénommé whiplash, engendre des conséquences néfastes sur le fonctionnement de la colonne, en provoquant une hyper extension du cou, cela veut dire que la tête est brusquement renversée vers l’arrière, ou bien une hyper flexion qui est à l’encontre de l’hyper extension, celle-ci projette la tête vers l’avant ce qui engendre un fléchissement au-delà des limites normales. Ces deux mouvements qui mettent en péril la stabilité du cou entraînent des douleurs irradiantes et l’apparition de mouvements anormaux, accompagnés d’autres symptômes : maux de tête, étourdissements, troubles visuels voire même auditifs, troubles de concentration, faiblesse au niveau des bras et des mains,…etc. Cependant, d’autres facteurs de risque causent cette lésion, tels que les antécédents familiaux, l’âge et les conditions de travail. C’est pour cela, qu’il est nécessaire de passer en consultation chez un médecin spécialiste afin de vous apporter le bon diagnostic à votre douleur du cou, car une transformation articulaire dégénérative est à prendre très au sérieux.

Un traitement physiothérapique est recommandé

A l’approche du traitement, votre médecin vous prescrira des analgésiques pour soulager vos douleurs, comme l’acétaminophène ou encore des relaxants musculaires voire même des corticostéroïdes ayant les caractéristiques d’un anti-inflammatoire. Mais l’idéal reste la physiothérapie. Cette discipline vous permettra de récupérer votre habilité et capacité physique, sa particularité réside dans l’auto-responsabilisation du patient, c’est-à-dire que le bon déroulement du traitement dépendra de vous et non pas de votre physiothérapeute. Cependant, vous devez savoir que le traitement peut prendre diverses formes, en se basant sur : des techniques manuelles, des exercices, l’électrothérapie (ultrasons, laser), l’hydrothérapie (traitement dans l’eau) et la thermothérapie (traitement avec de la glace ou de la chaleur).

Vous pouvez opter pour l’une des solutions suivantes :

  • Appliquer de la glace ou des sachets de gel réfrigérants, 10 minutes chaque jour sur la zone douloureuse.
  • Soulager la douleur avec des massages doux.
  • Faire des exercices doux et simples accompagnés d’étirements, tel que le Yoga ou le Qi gong qui ont pour but d’augmenter votre énergie et booster votre guérison. Ce type d’exercices dure de 3 à 6 mois.
  • Pratiquer de l’aérobic en combinant ce sport à d’autres mouvements de renforcement.
  • Avoir recours à la kinésithérapie ou l’acuponcture.
  • Certains exercices peuvent être faits chez vous ou en lieu de travail, comme la rotation active du cou qui consiste à tourner lentement la tête vers la droite puis vers l’avant et au final vers la gauche, répéter dix fois tout en restant droit. Ou encore la flexion du cou, qui ne demande qu’à pencher la tête vers l’avant en ramenant le menton à la poitrine, à répéter dix fois tout en se maintenant dans la position cinq secondes.
  • Il est toutefois possible d’opter pour une thérapie manuelle thoracique, car des études ont prouvé que la manipulation des vertèbres thoraciques soulage les douleurs cervicales.

6 manières de contribuer à stopper la pollution : comment aider à lutter contre la pollution ?

La pollution, un fléau qui atteint le monde entier mais qui pourrit l'atmosphère et notre vie avec. Vous pouvez y faire face en adoptant...

6 manières de guérir une infection vaginale sans avoir recours aux médicaments : comment traiter une infection vaginale ?

La plupart des femmes en âge de procréer sont souvent atteintes d'infections vaginales, qui se manifestent par différents symptômes comme des picotements, des brûlures,...

4 manières de prodiguer les premiers soins de base : Est-ce que les premiers soins de bases sont les mêmes pour toutes les situations...

Les premiers soins de base constituent l’assistance initiale d’une victime de blessure ou de maladie. Composé de techniques relativement simples pouvant être effectuées avec...

3 manières de traiter l’engourdissement dans les pieds et les orteils : cela peut-il être grave ?

Un engourdissement dans les orteils et les pieds peut avoir à la source différentes raisons. Cela peut survenir naturellement presque, lorsque l’on reste assis...

kyste au foie que faire : Kystes hépatique, quel traitement ?

Les kystes hépatiques se produisent dans environ 5% de la population. Cependant, seuls environ 5% de ces patients développent des symptômes. En général, les...